Dernier trimestre 2011

Publié le 21 Décembre 2011

coucou ,

 

J'avais envie de partagé ma lecture avec vous , Maman si tu passes par là : une petite inspiration.. lol !

 

Le Symbole perdu

 

 

Quatrième de couverture :

Robert Langdon, professeur en symbologie, est convoqué d'urgence par son ami Peter Solomon, philanthrope et maçon de haut grade, pour une conférence à donner le soir même. En rejoignant la rotonde de Capitole, il fait une macabre découverte. Ce sera le premier indice d'une quête haletante, des sous-sols de la Bibliothèque du Congrès aux temples maçonniques, à la recherche du secret le mieux gardé de la franc-maçonnerie. Une aventure où s'affrontent les traditions ésotériques et la formidable intelligence de Robert Langdon.

 

Mon avis : A dévorer avec délectation !!

 


 

La ronde des innocents

 

Quatrième de couverture :

Une course contre la montre qui conduit le lecteur dans l'univers des
enfants précoces. Un thriller sous forme de double enquête palpitante qui révélera l'existence de terribles manipulations...

Vincent Nimier croyait tout connaître de son frère Raphaël, jusqu'au jour où celui-ci est retrouvé torturé et assassiné sur un sentier des
Hautes-Pyrénées. Grâce à une mystérieuse vidéo, il découvre alors que son frère avait une femme et un fils, disparus il y a des années sans laisser la moindre trace. Vincent se lance à leur recherche, mais il ne sait presque rien d'eux pas même leur nom. Une seule certitude : ils sont en danger de mort et les hommes qui ont massacré Raphaël feront tout pour les retrouver avant lui !

 

Mon avis : J'ai accroché dès la 2eme page , tres tres bien écrit ! Belle intrigue , j'ai aussi beaucoup aimé les références discographiques !! bravo auteur à suivre puisque c'était son premier livre!

 

Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

 

Quatrième de couverture

Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, un natif de l'île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis - un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d'un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d'une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates...) délices bien évidemment strictement prohibés par l'occupant. Jamais à court d'imagination, le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates déborde de charme, de drôlerie, de tendresse, d'humanité Juliet est conquise. Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle et même d'autres habitants de Guernesey , découvrant l'histoire de l'île, les goûts (littéraires et autres) de chacun, l'impact de l'Occupation allemande sur leurs vies... Jusqu'au jour où elle comprend qu'elle tient avec le Cercle le sujet de son prochain roman. Alors elle répond à l'invitation chaleureuse de ses nouveaux amis et se rend à Guernesey. Ce qu'elle va trouver là-bas changera sa vie à jamais.

 

Mon avis : J'ai adoré !! sous forme de lettres échangées, cela me changeait de mes lectures abituelles! une belle écriture  facile à lire, et des personnages attachants. J'aurai bien aimé continuer cette lecture après sa fin .

 

Un homme à distance

 

Quatrième de couverture :

« Ceci est l’histoire de Kay Bartholdi. Un jour, Kay est entrée dans mon restaurant. Elle a posé une grosse liasse de lettres sur la table. Elle m’a dit : Tu en fais ce que tu veux, je ne veux plus les garder. » Ainsi commence ce roman par lettres comme on en écrivait au XVIIIe siècle. Il raconte la liaison épistolaire de Kay Bartholdi, libraire à Fécamp, et d’un inconnu qui lui écrit pour commander des livres. Au fil des lettres, le ton devient moins officiel, plus inquisiteur, plus tendre aussi. Kay et Jonathan parlent de leurs lectures, certes, mais entament un vrai dialogue amoureux. Ils se font des scènes, ils se font des confidences, ils se tendent des pièges, s’engagent dans une relation que Kay, hantée par le souvenir d’une déchirure ancienne, s’efforce de repousser.
Mais qui pourrait prédire vers quelle révélation l’emmène ce nouveau lien noué à travers des livres dont chacun des correspondants se sert comme de masques pour cacher ses vrais sentiments ? Dis-moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es et comment tu aimes... semble dire ce nouveau roman de Katherine Pancol, auteur, entre autres, d’Embrassez-moi, J’étais là avant ou Les hommes cruels ne courent pas les rues.

 

Mon avis : Katherine Pancol , j'adore ! et je voulais continuer une lecture comme ma précédente ( voir ci dessus) légère, vivante, à l'opposé de mes romans sanguinolents habituels. Bien m'en a pris!  Petit livre 122 pages, que j'ai dévoré en 2 fois!

 

Fantasmes

 

Quatrième de couverture

 

Andrew, cher Andrew... Pour leur mariage, elle lui a offert une voiture de sport. Rouge vif. Et pour son anniversaire, une montre en or. Massif. Andrew, cher Andrew... C'est un plaisir que de lui faire des cadeaux, il les accepte avec tant de bonne grâce. Certes, les mauvaises langues disent qu'il ne l'a épousée que pour sa fortune - les gens sont si méchants... Mais c'est archi-faux. Andrew a beau être plus jeune qu'elle, il l'aime. Jamais il ne la ferait mourir à petit feu en empoisonnant son thé...

 

Mon avis : Je voulais lire Ruth Rendell, depuis le temps que j'en entendais parler ..... Bon ben j'ai lu !! en meme temps on ne peu pas tout aimer non plus !

 

Rédigé par Scrapy

Publié dans #Mes lectures

Commenter cet article

Cathy88 21/05/2012 19:55


Ca c'est une excellente idée! C'est marrant, j'ai préparé un post dans le style qui devrait être publié d'ici une dizaine de jours car moi aussi je lis beaucoup et je trouve dommage de ne pas
partager les bonnes lectures! Je crois que je vais essayer les patates et Katherine Pancol (j'ai lu Les Yeux jaunes des Crocodiles et j'avis beaucoup aimé). A+ et merci pour ce
petit interlude lecture bien sympa!